Eco-taxe : et les sites d’e-commerce ?

J’ai discuté ce midi avec mon pote François de la nouvelle éco-taxe qui est rentrée en application aujourd’hui même. Pour rappel (ou pour info, car la taxe en question est super peu médiatisée, approche des élections oblige…), c’est une nouvelle taxe s’appliquant sur les appareils domestiques de style Hi-Fi, vidéo, informatique, électroménager… afin de financer leur recyclage.

J’ai trouvé très peu de doc à ce sujet (vous pouvez tout de même consulter cet article sur ZDNet, et, ça va peut être vous étonner, mais… personne ne sait rien ! Les comptables ne savent pas comment la comptabiliser, personne ne saurait dire comment on doit la reverser, à qui…. Une chose est sûre : c’est le client final qui va payer !

Comme ça a déjà été le cas avec la taxe sur les players MP3, la hausse va en effet se refléter immédiatement sur les tarifs grand public. Mais comment la faire apparaître ? J’ai vu passer une pub Auchan qui rajoutait à un ordinateur de bureau le sticker « +1,75 euros d’éco-taxe ». Il risque donc d’y avoir du travail, et à faire en urgence, pour les sites d’e-commerce, pour qu’ils fassent apparaître cette éco-taxe explicitement, si c’est la façon de faire choisie. Mais quel tarif faire apparaître ? Mystère, ça ne semble en effet pas un pourcentage systématique.

En résumé : c’est le bordel !