FAQ : les sorties du Mardi chez Apple

J’inaugure ici une rubrique « FAQ », qui contiendra au fil des envies quelques thématiques sous forme de questions/réponses…

Comment sortent les produits Apple ?

En dehors du cas particulier des keynotes, le plus souvent, les produits sortent en ligne sur le magasin Apple, « l’Apple Store », les Mardi. Pourquoi les mardi ? Pas de raison officielle, mais il y a fort à parier que ce n’est pas dû au hasard (sans doute un raisonnement style « on paufine les modifs en début de semaine, et on a ensuite toute la semaine pour gérer le rush »).

Quand exactement ?

En France, cela se passe en général vers 14h, histoire d’être synchro avec une ouverture en début de matinée en Californie. Parfois il se passe plusieurs mois sans rien, et à d’autres périodes, plusieurs mardi de suite sont « actifs ». Pas forcément évident d’avoir des grilles de lecture précises des plannings de sortie Apple, même si j’avais tenté d’ébaucher quelques pistes.

Pourquoi le « store » ferme t’il ?

La seule explication est technique : le Store d’Apple tourne sur WebObjects, un produit maison datant de l’époque du NeXT, et qui nécessite(rait?) d’être réinitialisé en cas de mise à jour de son contenu, à cause de son fonctionnement basé sur la notion de session.

L’autre raison est un besoin de synchronisation entre les différents stores du monde entier : hors de question qu’un nouveau produit apparaisse à Singapour alors que les américains ne l’ont pas vu.

Mais la vraie raison est plutôt : le « buzz ». Il suffit qu’un store Apple affiche quelques minutes la fameuse page « We’ll be back soon » pour que tous les fans s’excitent et ressortent les dossiers des rumeurs des semaines précédentes.

Combien de temps le store reste t’il fermé ?

Quelques dizaines de minutes, une petite heure. Mais il peut arriver que ça dure plus longtemps, sans lien avec l’importance du contenu d’ailleurs : la semaine dernière, la sortie d’Aperture 3, un logiciel peu grand public de retouche photo, a nécessité une fermeture du store pendant plus de 3 heures. Difficile de croire, une fois encore, que les raisons ne sont que techniques  : la fermeture d’un store aussi utilisé a probablement un coût non négligeable, et si Apple décide de le faire, il est possible que cela soit aussi pour rendre chèvre les « fans », plus que pour des galères techniques.

Une belle leçon : comment faire du marketing avec une contrainte technique

Depuis le temps que les techniciens d’Apple s’empêtrent avec cette contrainte de « reboot », ils auraient sans doute pu la corriger. Mais c’était finalement une bien meilleure idée d’en faire un symbole, un sujet de discussion qui permet à chaque fois d’envahir les blogs, Twitter…pour un coût marketing minimum ! L’idée pourrait difficilement être reprise à l’identique par un autre constructeur maintenant, mais il est certain que ce petit gimmick de la sortie du mardi jour un rôle non négligeable sur « l’importance » donnée artificiellement aux sorties de produits Apple.