Home tickets !

Projet : Idée rapportée par Monsieur CHM alias CriCri (pour ceux qui se souviennent des sitcoms AB des années 90 ;-))

Postula : Qui ne rale pas après les tickets de caisse toujours plus nombreux, toujours plus grands trainant dans nos poches et qui une fois sur deux passent à la machine à laver ?

La réflexion est assez simple : Pourquoi ? pourquoi l’existence de ces tickets ? Pour qui ?

Le système d’information des supermarchés est aujourd’hui assez développé pour gérer des bases de données en temps réel et ainsi sauvegarder l’ensemble de ventes réalisées dans le magasin. De ce fait, les tickets ne les intéressent plus vraiment !

Pour le client alors ? Sincèrement, combien d’entre nous aujourd’hui gardons les tickets proprement pour faire nos comptes fin de semaine ou fin de mois ?? je l’espère de moins en moins. L’accès à nos comptes bancaires persos directement via le web permet un suivi quotidien, un export en format excel….. L’utilité de stocker les tickets est donc aujourd’hui « nulle ».

Les moyens : d’un point de vue technique, rien ne nous empêche finalement de « tuer » le ticket aujourd’hui. Nous avons des ordinateurs ultra-performants, un réseau mondial (le web), des accès sans fil pour y accéder (wifi), nous sommes tous connectés les uns aux autres (communauté), les individus avec les individus, les entreprises avec les individus, les entreprises avec les entreprises.

De nouveau, comme nous l’exprimons souvent sur ce blog, si nous prenons un peu de recul, nous avons les moyens, nous avons l’intérêt à le faire … et pourtant rien ne bouge . J’ai souvent voulu mettre ça sur le manque d’idée ou d’initiative de l’humain en général mais finalement je crois tout simplement que c’est une histoire de « coutume » (au sens juridique du terme) . C’est cette fameuse phrase que tout le monde à déjà entendu « pourquoi je ferais autrement puisque j’ai toujours fais comme ca » !!!

Le respect : Un seul mot : » l’environnement » ; combien de tickets imprimés par seconde dans le monde ? combien tirent-on de tickets d’un arbre ? ….. la solution : stopper la production de  tickets !!

Le gain de temps et la zen attitude : combien de temps perd-on à chaque fois qu’une caissière change le rouleau ? combien de fois nous énervons nous auprès de la pompe à essence qui bien sur n’a plus de papier à tickets ?

Phases :  Je passe à la caisse, plutôt qu’un ticket de 30cm la liste des articles est envoyée, classée et triée dans une appli de mon téléphone, idem avec les facturettes. Evidemment cette appli pourquoi pas mi-smartphone / mi-soft en ligne m’aiderait à gérer mon budget selon les catégories de produits que j’utilise couramment (« Dis-donc tu y vas fort sur le rouge ce mois-ci… »). Plus pratique au final que le coché de relevé que pratiquait nos parents il y a peu en déballant les facturettes non ?

Pour aller plus loin : Idéalement, le supermarché me fournirait également les infos détaillées du produit que je viens d’acheter, notamment la date de péremption histoire que je l’oublie pas au fond du frigo, comme ça arrive des fois malheureusement…Toujours plus utile que de savoir qu’on vient de passer à la caisse de « la Monique ». Là on peut partir également en délire sur les liaisons numériques entre ma caissière préférée et mon frigo intelligent qui me fait mes menus 🙂

Un prix erronné sur le « ticket » de caisse ? pas de pb, y’a des ID de références pour mettre tout le monde d’accord.
Besoin d’un justificatif ? Vu que l’adminstration sera encore à la traine, la possibilité d’imprimer le justificatif devrait être possible.

Les limites : je vois deux limites à ce projet :

premièrement, le problème comptable et juridique pour les entreprises ; il leur faut justifier par tickets de leurs dépenses (ou factures) ; cependant rien d’insurmontable, il suffirait que la loi comptable accepte les factures envoyées par les supermarchés ou l’impression d’une facture de ses achats via une appli iphone par ex (ou pourrait même imaginer que le journal d’achat et de banque de la compta de l’entreprise se fasse automatiquement à partir de ces données)

deuxièmement : le rôle à jouer des supermarchés ; en effet , sans leur contribution à ce projet, pas grand chose ne se passera . il faut échanger de l’informations ; informations qu’il possède dans leur base de données ; rien de bien insurmontable de nouveau si ce n’est la volonté de ces « hypers » à participer au projet et à investir un peu de leur temps

Cette idée vous intéresse ? N’hésitez pas à intervenir dans les commentaires pour l’enrichir, apporter des suggestions, remarques… Cette page est vivante et va évoluer au fur et à mesure de vos cogitations.

Vous êtes développeur ? Créatif ? Spécialiste du domaine abordé ? Nous recherchons en permanence à monter et animer des équipes autour de ces projets, afin que ces idées deviennent autre chose que de simples articles dans un blog… Contactez nous !