Pour que l’iPad devienne un iWant

Puisque ce blog était avant tout un « incubateur » d’idées, voici quelques idées d’applications qui feraient de l’iPad un vrai « iWant » pour un certain nombre de gens… Ces idées me viennent « à chaud », n’hésitez pas à proposer les votres en commentaire ! (j’essaie de mettre à jour la page au fur et à mesure où les idées viennent et me sont suggérées 🙂 )

  • Ecrire toute une série d’applications éducatives, reprenant les possibilités visuelles que présentait Alan Kay dans ses expérimentations (voir l’article que j’ai écrit sur le blog de Nicolas Bordas à ce sujet)
  • Se lancer tête baissée dans le « casual gaming pour touchscreen ». Ne jamais oublier que l’iPad peut également fonctionner à l’horizontale, et qu’elle peut devenir la base d’une nouvelle génération de jeux de sociétés, en introduisant une interactivité fun (pourquoi ne pas inventer un jeu avec de « vraies pièces », achetables dans le commerce, mais qui pourraient se poser via un socle adapté directement sur l’écran de l’iPad ? Réinventer les petits chevaux, la bataille navale, etc…)
  • Faire de l’iPad la télécommande d’un media center, qui sert à la fois de « preview », de support à part entière pour certain contenu, et de browser/télécommande pour tout le contenu stocké sur son réseau personnel, pour pouvoir lancer par exemple un film sur sa TV. On pourrait même aller plus loin et en faire une centrale domotique
  • En parlant de télé, faire de l’iPad son nouveau programme télé, multimédia et mixant médias online et TV traditionnelle : après tout, le programme TV est l’incontournable de la table basse du salon, et l’iPad est censé prendre sa place !
  • Concevoir des sites Internet pour ce genre de support, et en particulier des sites d’e-commerce, comme présenté sur le blog de capitaine-commerce. Hey Octolys, on s’y lance ? 😉
  • Etre les premiers sur des terrains professionnels où l’iPad apporte un vrai plus (dans l’immobilier, dans des services d’accueil au public, dans le secteur médical…). Un exemple parmi plein d’autres : dans une agence de voyage, au lieu d’une relation derrière un bureau, regarder tranquillement le catalogue des voyages installé dans un canapé avec un client.
  • Imaginer tous les usages d’un iPad en lieu et place d’un cadre numérique, pour de l’affichage mixé de photos, d’infos (météo, news…), et divers éléments (un Seesmic Look ou un Silverlight Facebook client sur iPad aurait de la gueule !). Un super économiseur d’écran global, en gros.
  • Un gestionnaire de cuisine, à mi-chemin entre l’appli « je fais mes courses » (avec synchro sur l’appli iPhone pour trimbaler sa liste, bien sûr), et le livre de recettes, le plus interactif possible bien sûr

Encore une fois, je ne sais pas si l’iPad sera le succès attendu. Mais une chose est sûre : à l’instar du Mac à l’époque, cette tablette vient d’ouvrir la voie sur un terrain passionnant pour la conception d’applications, que ce soit pour l’iPad ou pour ses futurs concurrents. En tant qu’entrepreneur et développeur, je trouve que ça fait sacrément envie…