Quelle offre Data mobile en France ?

J’ai pris un peu de temps récemment pour étudier un peu « l’état des lieux » concernant les offres des divers opérateurs, autant vous faire profiter de mes notes…

(Update : Merci à Vincent pour tes précisions, j’ai un peu corrigé/complété mon article en fonction de tes précieuses remarques 🙂 )

Bon autant vous le dire tout de suite, l’offre n’est pas encore vraiment mature à mon goût. C’est à souhaiter que les choses évoluent avec l’arrivée de l’iPhone, gros consommateur d’Internet mobile et qui est fourni aux US avec des forfaits plutôt alléchants…

En fait, j’ai été client chez Orange d’une offre UMTS illimitée, que j’avais souscrit à l’époque de son lancement pour le prix imbattable de 50 euros par mois, pas mal pour avoir un accès Internet illimité ! Néanmoins, j’ai de moins en moins utilisé ce forfait, voyageant moins que prévu, mais surtout parce que la carte fournie était une carte PC-card, bien entendu incompatible avec mon Mac… Ca m’est arrivé de trimbaler mon vieux portable PC rien que pour pouvoir utiliser ce forfait ! Bref, c’était pas le top, loin de là.

L’offre aujourd’hui est la suivante :

Les réseaux

  • GPRS : pour les nostalgiques du modem 28,8… C’est le seul format disponible sur n’importe quel réseau GSM
  • Edge : aussi surnommé « 2,5G » pour son statut d’intermédiaire entre deuxième génération (GSM) et troisième (UMTS). A permis a des opérateurs comme Bouygues de contourner les chères licences UMTS. Avantage : facilement déployable sur un réseau GSM, et donc dispo à plein d’endroits. Inconvénient: moins rapide que l’UMTS
  • UMTS : la « 3G » dont on parle tant. En France SFR et Orange ont une licence. Réseau encore en cours de déploiement, les zones les moins peuplées en seront toujours exclues. D’où l’intérêt d’une offre mixte EDGE/UMTS
  • HSDPA : la « 3G+ », une amélioration de l’UMTS, encore plus rapide (1,8Mbps, voire plus de 3Mbps !), déployée uniquement dans quelques zones clés, ultra-urbaines. Bouygues est annoncé pour suivre le mouvement sur cette norme, cette fois.
  • WiMax : rien à voir avec la téléphonie classique, mais on ne peut l’ignorer… Ce nouveau standard, digne successeur de WiFi mais avec une portée bien plus importante, a pour objectif de couvrir des réseaux publics de type MAN (à l’échelle d’une ville, donc).

Les cartes

Contrairement au Wifi, l’accès à la téléphonie n’est jamais inclus dans des ordinateurs, même les portables les plus récents. Il faut passer par :

  • Un adaptateur PC-Card (les fameuses cartes PCMCIA d’extension des ordinateurs portables). C’est la solution la plus courante et la moins onéreuse. Problème : ce format est abandonné par les constructeurs !
  • ExpressCard/34 ou 54 : le remplaçant de PCMCIA, disponible sur les portables récents. Malheureusement… quasiment aucune carte n’existe à ce format !
  • USB : il existe (chez SFR uniquement) un adaptateur USB plus facile d’emploi, mais aussi moins pratique (un « appendice » sur votre portable)
  • Directement par le téléphone : en soit, rien d’impossible, tout téléphone pouvant jouer le rôle de modem, via une liaison Bluetooth ou USB. Dans les faits… cette solution est peu usitée. Trop complexe ?

Chez Orange

Je m’aperçois que mon forfait était vraiment grand luxe à l’époque : 50 euros pour un Internet vraiment illimité, doublé d’un accès illimité aux Hotspots Wifi Orange.

L’offre aujourd’hui (Internet Everywhere) est la suivante :

  • 24 euros/mois pour 3h d’accès
  • 40 euros/mois pour 3h + illimité soir/WE, MAIS dans la limite de 500Mo de volume
  • 70 euros/mois pour du 3G+ en illimité complet…mais limité à 1Go

Côté réseau, Orange présente la meilleure offre : 3G/3G+, Edge… le luxe.

La carte fournie est une carte compatible avec tous ces standards… mais reste en PC-Card, grrrr ! Impossible donc de l’utiliser sur Mac… mais aussi sur la plupart des PC récents, qui sont tous passé au format Express/34 ou 54 !

Il existe également chez Orange tout une gamme d’offre professionnelle (Business Everywhere), avec des forfaits au volume ou à la durée.. Il existe entre autre une offre Optima permettant d’avoir un abonnement mensuel minimaliste (15 euros HT/mois), qui va ensuite s’adapter automatiquement au volume consommé.

On attend maintenant avec impatience l’annonce des nouveaux forfaits, liés à la sortie de l’iPhone, et qui devraient reconsidérer l’offre « Data »…. mais uniquement pour le téléphone.

Chez SFR

SFR vient de rentrer dans la course avec une offre délibérément « grand public » : un adaptateur USB se connectant sur n’importe quel ordinateur, PC/Mac, et incluant les drivers directement sur la clé USB !

Côté forfait, c’est également grand public. La logique est uniquement basée sur le volume de données échangé, ce qui permet d’envisager une connexion permanente a bas débit (pour de la messagerie instantanée, par ex) :

  • 20 euros pour 25Mo
  • 35 euros pour 100Mo
  • 55 euros pour 500Mo

SFR propose une offre 3G de type UMTS (voire 3G+ pour 5 euros/mois supplémentaires), mais aucun accès Edge mentionné dans l’abonnement, bien qu’apparemment SFR s’équipe (discrètement…) de ce protocole dans leur réseau.

Quant aux nouvelles offres « illimythics », elles sont uniquement liées à du data « sur le téléphone »…. Et donc en théorie sans connexion au PC.

Chez Bouygues

Offre minimaliste chez Bouygues : une PC-card fournie gratuitement avec un forfait unique 100Mo pour 30 euros. Défaut inverse de SFR : le forfait est uniquement Edge. Historiquement, Bouygues ne s’était pas investi sur la 3G en même temps que ses concurrents. La licence a depuis été achetée, mais Bouygues semble plutôt vouloir s’investir sur la prochaine génération, le HSDPA.

A noter qu’il existe aussi un forfait uniquement réservé aux entreprises, qui permet un accès apparemment complètement illimité, pour 58 euros HT… mais toujours Edge only !

Conclusion

Je n’ai pas personnellemen trouvé mon bonheur dans ces diverses offres… Orange se rapprocherait le plus de ce que je recherche, mais les limitations en volume sont un peu mesquines, je trouve… Et surtout, leur PC-card est largement dépassée aujourd’hui… Il existe un modèle (la Merlin XU870) qui est multi-protocole et compatible Express/34… mais sa diffusion est encore hélas bien confidentielle.

De plus, il n’est toujours pas possible à ce jour d’utiliser simplement le modem d’un téléphone comme point d’accès à Internet, alors que ça serait quand même la solution la plus naturelle, à défaut d’être la plus simple à mettre en place…

Si vous avez d’autres expériences, je suis preneur !