Safari sur Windows

Et un acteur de plus dans le monde des navigateurs Web…! Safari sort de sa relative confidentialité Mac-ophile pour rentrer dans la cour des « grands », sous Windows…On n’en est encore qu’à une version Beta, que vous pouvez télécharger ici.L’annonce, je l’avoue, m’a laissé dans une grande perplexité. Pas tant sur la qualité du produit (j’utilise Safari sur mon Mac bien plus souvent que Firefox), mais… « pourquoi faire ? »Quand iTunes est sorti sur Windows, l’objectif était clair : permettre aux PC-istes de pouvoir utiliser leur iPod. Avec le succès que l’on sait. Par la suite, le but a été de promouvoir l’iTunes Music Store, et, si possible de faire jouer « l’effet halo », celui qui permettait de promouvoir le savoir faire Apple, et de donner envie de switcher petit à petit sur Mac.Rien de tout ça ici. Safari n’a à priori pas d’autres objectif… que de fournir un outil de meilleure qualité à Windows, qu’on puisse bénéficier de sa rapidité, de son ergonomie…Bref, de se sentir mieux sous Windows, pas de passer au Mac.Je ne dis pas que c’est un mal, tout geste est bon à prendre pour faciliter la vie de chaque utilisateur, quel qu’il soit ! Mais… quel bénéfice pour Apple ?Je crois que la réponse la plus pertinente est celle de Julien sur son blog : le but n’est plus de promouvoir le Mac pour le Mac, mais de grapiller, coûte que coûte, de la part de marché, du trafic, de la présence sur le Web… Et cela peut s’avérer effectivement payant, stratégiquement parlant. Il s’agit en tout cas d’un degré de plus dans la collaboration Apple/Google.Reste à savoir qui va bien pouvoir utiliser Safari sous Windows…

  • quels arguments pour les IE-istes traditionnels, qui ne se posent même pas la question de comment remplacer leur navigateur… alors qu’ils ne comprennent souvent même pas le terme « navigateur » !
  • quels arguments pour les Firefox-istes qui sont avant tout attachés à leurs plugins… et à un certain esprit du libre qu’on ne retrouve pas vraiment dans Safari, malgré le « coeur » en provenance de Khtml…

Affaire à suivre en tout cas… et pas mal de transpiration à prévoir, comme le dit Bertrand, pour rendre nos sites compatibles !PS : pas mal de soucis de compatibilité avec cette version Beta… en particulier sur du Javascript, empêchant le bon fonctionnement de certaines pages (dont la page de saisie de cet article, sur mon WordPress 😉 ), et, plus inattendu, de certains widgets qui reposent sur le « moteur » du Safari installé. Rapide, mais à perfectionner, ce browser !PS2 : en regardant les stats de consultation de ce blog, je viens de voir que j’ai eu au cours du mois passé des visites d’une version précédente de Safari3 !  Numérotée 522.5 (la version actuellement diffusée est la 522.11), je me demande d’où elle peut sortir…

UPDATE : Safari ne serait pas si rapide que ça, du moins pour les pages gérées par la GWT (les pages Google incluant de l’Ajax, donc…). Voir le test ici.